Top 5 des meilleures pratiques écoresponsables.

Votre avenir vous tient à cœur mais vos bonnes vieilles habitudes de vie sont ancrées depuis déjà un bon moment et vous vous demandez quoi faire pour les améliorer ? Vous n’avez pas besoin de tout changer drastiquement pour faire votre part. Il vous suffit de faire quelques petits changements, un à la fois, et pas à pas vous entrerez dans un mode de vie plus respectueux de l’environnement, en plus de donner le bon exemple aux futures générations.

Alors voici quelques exemples de gestes à faire au quotidien pour vous diriger vers un avenir plus prometteur pour notre belle planète.

#1 Éviter le gaspillage alimentaire.

Saviez-vous que les ‘’Canadiens sont les chefs de file du gaspillage alimentaire’’? 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1774932/nourriture-rapport-onu-pertes-environnement

Selon cet article réalisé par Radio-Canada, chaque Canadien gaspille en moyenne 175 lbs de nourriture par année. Impressionnant, non ?

Dans un monde où la nourriture est d’une abondance presque illimitée, il est difficile de ne pas se laisser tenter par toutes les options qui nous sont offertes.

En premier lieu, il serait préférable de limiter nos achats de produits périssables à l’essentiel. Nous devrions prioriser les produits locaux et de saison. Un plus serait d’acheter nos produits en vrac. Ainsi, nous obtenons la quantité voulue, évitons de perdre le surplus, en plus de limiter nos achats de contenants inutiles ! Vous pouvez visiter la boutique Écolovrac d’Amos (ou une boutique de vrac près de chez vous) pour en apprendre plus sur le fonctionnement du vrac et ses bienfaits sur notre écosystème.

#2 Acheter local.

L’achat local est un très bon moyen de réduire notre empreinte écologique. C’est valide autant pour la nourriture que pour les accessoires de beauté et même les vêtements. Pour les consommateurs québécois, même canadiens, il n’est pas très compliqué de trouver un producteur de la région pour l’achat de légumes, par exemple.

Voici un site sur lequel vous pouvez rechercher le type de produits selon votre région et ainsi trouver un producteur à proximité pour vos achats hebdomadaires.

https://www.fraicheurquebec.com/producteurs

Pour les produits de beauté, il vous suffit de prioriser les petites boutiques locales qui favorisent la vente de produits d’entreprises québécoises. À Amos, nous avons la boutique Isabelle & Coccinelle.

LIX fait aussi sa part en privilégiant l’utilisation de polyester recyclé dans notre processus de fabrication et en offrant la livraison locale à vélo durant l'été.

#3 Faites votre propre jardin.

Avoir son propre jardin peut s’avérer très économique, en plus de devenir une activité familiale intéressante; les enfants adorent s’occuper d’un potager. Vous pourrez même en faire profiter votre entourage en partageant vos surplus alimentaires. Les jardins communautaires sont une excellente alternative pour ceux qui n’auraient pas l’emplacement approprié sur leur terrain. En plus de regrouper des gens qui ont le même intérêt jardinier, vous pourrez y trouver plusieurs astuces et trucs pour vous améliorer. C’est une situation gagnante/gagnante.

Voici les meilleures astuces pour un jardin réussi.

https://www.selection.ca/maison/jardinage/jardinage-les-meilleurs-conseils-pour-reussir-votre-potager/

 #4 Recycler et composter.

Une des bases de la responsabilité écologique est de faire le tri de nos déchets. Nous savons tous que la réduction de notre bac à ordures passe par le recyclage et le compostage (et moins consommer, bien sûr). Je crois que le recyclage a été instauré depuis déjà un assez grand nombre d’années pour être bien ancré dans les habitudes des Québécois. Cependant, le compostage est plus récent. Il est très important de faire les vérifications dans votre municipalité respective pour se conformer aux exigences de chacune dans ce domaine.

Voici un lien pour les résidents d’Amos.

https://amos.quebec/services-aux-citoyens/gestion-des-matieres-residuelles

Chaque ville possède sa propre charte, il vous suffit de vérifier le site internet de votre ville respective.

#5 Acheter des vêtements usagés.

En plus d’être bon pour votre portefeuille, l’achat de produits usagés évite la surproduction et ainsi la surcharge des écocentres. Les articles qui se retrouvent dans ces boutiques ont été triés, donc seuls ceux qui sont encore utiles si retrouvent. Vous serez surpris de la quantité et la qualité des objets qui s'y trouvent. De nouveaux produits sont remis sur les tablettes quotidiennement. N'hésitez pas à visiter votre boutique régulièrement et prendre le temps de fouiller afin de dénicher la perle rare. Vous serez fiers des découvertes uniques et financièrement avantageuses que vous ferez.

Plusieurs options s’offrent à vous lorsque vous recherchez un article précis. La première étape serait de faire le tour des personnes de votre entourage. Peut-être souhaitent-elles se débarrasser de quelque chose qui ferait votre bonheur ?

Une autre alternative serait d’effectuer des recherches sur des sites tel que marketplace sur Facebook. Encore là, il est possible de rechercher par région et de trouver quelque chose à proximité.

Sinon, plusieurs villes détiennent leur boutique de seconde main. À Amos, nous avons La petite boutique.

En conclusion :

Et voilà, il ne vous reste qu’à introduire certaines de ces pratiques dans votre quotidien. Peut-être pratiquez-vous déjà plusieurs d'entre elles et que vous les maitrisez déjà à leur plein potentiel. Dans ce cas, partagez en commentaire les démarches que vous effectuez pour améliorer la situation écologique de notre planète. Ça pourrait nous donner des idées et nous pousser à nous améliorer.

 Nous ne sommes en aucun cas des experts dans le domaine écologique. Nous souhaitons seulement entamer la discussion et tenter d’améliorer la situation par rapport à la pollution de notre belle planète pour l’avenir de nos enfants par nos gestes au quotidien. 

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.